vendredi 18 mars 2016

Théâtre au bocal, le 26 mars

« Résist’tente », avec Myriam Jolivet de la Cie Dzouf.« Ce qui compte, ce n’est pas de survivre mais de renaître ». Résist-tente relate des faits réels, des anecdotes, vécus dans la rue. Montrer la réalité telle qu’elle est ressentie ; montrer la part de chair et de sang de cette réalité. C’est comme un document théâtral qui raconte, qui donne à voir : il s’agit d’être en quête de justesse.