lundi 30 avril 2012

Samedi 5 mai à 15h30 : rencontre d’auteur

Lecture à deux voix et présentation du livre « Carnet Rose » de Gilles Simon aux éditions Musimot

Né en 1957, en banlieue parisienne, Gilles Simon est arrivé dans les Ardennes en1985. Tombé immédiatement amoureux des paysages de l’Ardenne, son premier sonnet lui est inspiré par la vue d’un champs ensanglanté de coquelicots à la sortie de Poix-Terron en 1994, au moment du génocide rwandais ; Blessures africaines d’Ardenne était né. Le journal l’Ardennais le publiait alors dans un article intitulé « Rimbaud l’Africain ». Puis Gilles Simon, s’appuyant sur ses thèmes de prédilection que sont l’amour et les paysages de l’Ardenne en ce qu’ils poussent à la rêverie et à l’introspection, participe à divers concours de poésie mais aussi de nouvelles, organisés notamment par l’Association des Auteurs et Artistes Ardennais, la Société des Poètes et Artistes de France, la Plume Lorraine ou l’École de la Loire de Blois.

« Carnet Rose » est avant tout un récit sur l’amour. Un amour unilatéral, un amour utopique, l’amour d’un poète pour sa muse révélée. Un amour ici à sens unique. C’est avec lucidité et humour que Gilles Simon se moque de lui-même, de l’innocence, de la crédulité du poète amoureux qu’il dépeint dans une écriture juste qui nous emporte dans cette relation improbable.

« Les passantes, dit le poète, sont celles entrevues et qu’on laisse partir en gardant le souvenir de la grâce d’une silhouette. Quand Rose est apparue et est venue vers moi avec son rire inimitable et son sourire avenant, elle m’a considéré. Je n’étais pourtant pas moi-même un passant considérable. Je fis alors le voeu qu’elle ne soit pas de ces passantes. J’allais arrêter le cours de son pas. J’avais, moi le faible, décidé de saisir la chance par la chevelure. Elle ne serait pas une de ces nomades du coeur. Capturer un corps, un prénom, un parfum et le brandir tel un talisman, à la face de l’inanité des choses, de la solitude et de la tragédie du quotidien… »

Le site de Musimot

vendredi 27 avril 2012

Voici le programme batracien pour le joli mois de mai!

Jeudi 3, à 15 h,
lectures par Cécile sur le thème de la Terre

Vendredi 4, à 19 h, auberge espagnole
(chacun amène de quoi manger et partager) et à 21 h : dictée, proposée par Cécile

Samedi 5 à 15 h 30,
rencontre d’auteur avec Gilles Simon
pour son livre Carnet Rose aux éditions Musimot

Samedi 12 à 16 h,
envie d’écrire en toute simplicité, atelier proposé par Danaï

Dimanche 13, nous serons présents à la Foire Bio de Langeac, buvette, animations et vente de livres toute la journée

Mercredi 16 de 18 h à 20 h, café-jardinier proposé par l’association Et pourquoi pas? Échange de pratiques et de savoirs entre curieux et passionnés du jardin.

Jeudi 17 à 20 h 30,
soirée poésie “Anges et Silhouettes”
avec les auteurs Jacques Estager et Catherine David, intermèdes musicaux.

Samedi 19 à 20 h 30,
Soirée concert avec Freddy du K. Rouge un auteur-compositeur-interprète d’une créativité textuelle et musicale surprenante. Ce soir là, vente de bière locale à consommer sur place.

Mercredi 23 à 15 h
lecture pour enfants avec Geneviève

Vendredi 25 à 19 h Auberge espagnole
suivie à 21 h d’une “soirée Tarot”

Mercredi 30 de 18 h à 20 h
atelier d’écriture avec Igor (participation 8€ par personne)

Jeudi 31, à 15 h, lectures par Cécile sur le thème de la Terre

dimanche 22 avril 2012

Expo du 21 avril au 31 mai


Les cimaises ont été installées, les cadres accrochés, centaures et corbeaux (et les autres) sont en place pendant tout le mois de mai.
"Un jour de 2006, Véronique Béné s'installe dans la vallée du Haut Allier, sur les hauteurs de Chanteuges, à deux pas de l’abbaye. De ce promontoire de basalte, premières loges rêvées pour admirer la nature et ses métamorphoses, elle renoue avec le silence et une sorte de monde enfoui. Elle se souvient, « Tant d’émotions naissaient en moi pour ce territoire et ses phénomènes, ses crues, ses crépuscules, ses animaux… que, petit à petit, tout un imaginaire est réapparu, celui des contes de mon enfance, des légendes : de vieilles images archétypales qui traversent l’inconscientcollectif. Ces dernières refaisaient surface comme si elles avaient toujours été là, au creux de cette vallée ».
Pour donner forme à ses émotions, Véronique, « ne se considérant pas comme artiste », se contente tout d’abord de dessiner au soleil. Puis des créatures naissent sous ses plumes, ses pastels, ses pinceaux. Un centaure à poitrine humaine et à tête de cheval, hommage à l’animal altier ; un homme sauvage couvert de peaux de bêtes ; des « dieux rouges », échos des légendes celtes, dont la tête est un crâne de cerf… En fait, c’est toute une mythologie qui se fait jour, celle qui manque à labeauté du territoire, lequel « semble dépourvu d’imaginaire » autre que celui de la sanglante épopée de la bête du Gévaudan.
" Catherine David

samedi 7 avril 2012

samedi 14 avril : Rencontre avec Liliane Godat

Pour son dernier livre, Yvette ou tout ce que l’on donne fleurit qui fait partie de sa série de romans “Les Roses”. Liliane Godat s’inspire de femmes le plus souvent anonymes qui ont suscité son admiration, son intérêt ou sa curiosité.
Ce roman nous conte la vie d’une receveuse des Postes, une femme généreuse et discrète qui serait bien étonnée de se retrouver sur la couverture d’un livre.

Serait-elle satisfaite que sa vie ait été utile? Qu’elle serve de témoignage et d’exemple? La réponse est oui.

Elle nous donne l’occasion de découvrir le fonctionnement des Postes, Télégraphe, Téléphone (P.T.T) comme il est impossible de l’imaginer maintenant.

Beaucoup d’entre vous se reconnaîtront dans son amour des plantes et des jardins, dans sa générosité pour plus malheureux qu’elle, dans son attachement aux animaux, dans son amour de son métier, dans son indépendance et son courage, dans sa conscience professionnelle, dans sa détermination pour aller jusqu’au bout des ses décisions les plus surprenantes.
Rendez-vous le samedi 14 avril à 15 h

jeudi 5 avril 2012

18 avril 2012 : Café-jardinier

au café-librairie le mercredi 18 avril de 18 à 20 h, proposé par l’association Et pourquoi pas?
 

Échange de pratiques et de savoirs entre curieux et passionnés du jardin.

Un atelier masque avec des jeunes du SESSAD

est proposé par Thian le mercredi 11 avril de 14 à 16h. Des personnes peuvent se joindre à cet atelier en s’inscrivant à l’avance par mail à Grenouille (4 personnes maxi).

lundi 2 avril 2012

THÉÂTRE DE BAR, jeudi 12 avril à 20 h 30



"THÉÂTRE DE BAR" par la compagnie Pile ou Versa Ecriture : O.Richaume & Les Pile ou Versa et d'après "Clémentine une femme au Poil" de P. Pasky
Avec : Olivier Richaume & Anabelle Galat-Zarow
Mise en scène : Daniel Lawless & Robin Vargoz
Musiques : O. Richaume & A. Galat-Zarow
Décors, Costumes et accessoires : Sandrine Toubon
Photos: Angèle, Sylvain…
La vie exemplaire de Clémentine Delait, femme à barbe, est une adaptation des tribulations d’un personnage historique. Clémentine, originaire de Thaon-Les-Vosges (1865 – 1939), tenancière d’un Café à son nom (Café de la Femme à Barbe) a assumé et exposé toute sa vie sa différence.

Le travail de la Cie Pile ou Versa explore depuis quelques années l’univers forain du début du XXe siècle (Création de « L’Incroyable Fanfare » (2005), et de « L’inconnu » d’après Tod Browning (2009). 

Il s'agit de re-construire, de re-créer le Café, écrin du spectacle.
Le personnage d’Olga (interprété par Olivier Richaume) apparaissait dans le spectacle de « L’Incroyable fanfare » et y chantait une chanson nostalgique…
Il nous apparaissait pertinent de développer, de poursuivre, d’approfondir ce personnage attachant.
Cette vie exemplaire de Clémentine Delait, femme à barbe nous donne à voir et à entendre un éloge de la différence, un exemple d’acceptation et d’affirmation d’un handicap. Les monstres qui sont en nous ne sont pas tous des démons !

Représentation unique au Café Grenouille, le jeudi 12 avril, à 20 h 30
Dès 19 h, retrouvons-nous au café pour une auberge espagnole.

Le programme d’avril 2012

Jeudi 5, de 15 h à 16 h, Lectures de Cécile sur le thème de la Terre 
Samedi 7 avril à 16 h, envie d’écrire en toute simplicité, atelier proposé par Danaï

Jeudi 12 avril à 19 h, auberge espagnole suivie de la Soirée spectacle «théâtre de Bar :
la femme à Barbe» http://www.pile-ou-versa.com/femme-barbe.html


Samedi 14 avril à 15 h, Rencontre avec Liliane Godat pour son dernier livre «Yvette ou tout ce que l’on donne fleurit»(www.liliane-Godat.net)


Vendredi 20 avril à 19 h, auberge espagnole suivie d’une soirée jeux


Samedi 21 avril à 19 h, vernissage expo dessins de Véronique Béné suivi d’une auberge espagnole


Mercredi 25 avril à 15 h, lecture pour enfants avec Geneviève
18 h à 20 h, atelier d’écriture avec Igor (participation 8 € par personne)


Jeudi 26, de 15 h à 16 h, Lectures de Cécile sur le thème de la Terre


Samedi 28 avril : Festival de la BD, causerie avec un auteur
15 h Capucine Mazille, 15 H 30 Gilles Boiron