samedi 22 février 2014

Cette année encore, le café-librairie GRENOUILLE, 
haut lieu de bouillonnement intellectuel auvergnat, participe au Printemps des Poètes (du 08/03 au 23/03) par l'organisation d'un
non-concours de poésie : envoyez vos odes, lais, sonnets haÏkus,... 
au 2 place de la Halle 43300 Langeac.
 Le thème de cette année est "Au cœur de l'art" mais on peut déborder...

Magie sans pareille, ils seront tous lus (par vous ou par un(e) autre) lors d'une après-midi festive et débridée :
samedi 15 mars à 17h30

animée par "Les Grenouilles liseuses" et ponctuée de chansons "pouletiques "avec ThIAN et son orgue de barbarie. Ca va dépoter !

KESKONGAGNE ?
Une affiche du printemps de poètes et un poutou pour ceux qui liront un texte !

Cerise sur le gâteau, le non-concours se double d'une exposition d'art postal :
décorez, marouflez, peinturlurez l'enveloppe afin que ce soit zoli zoli et nous exposerons vos oeuvres au café !

Il est aussi possible d'envoyer les textes à l'adresse mail suivante :
grenouillecafe@gmail.com

Samedi 8 mars, à 20h30, le café librairie grenouille accueille Titiboulibi.


"entre slams concassés de bitume marseillais, chansons cocasses, haricots écossés de Québec, et racontages en patois de Bresse, Titiboulibi promène en solo, après l'aventure grupetto de trucAtrois, guitare, banjo, harmonica, bave un peu, postillonne beaucoup et ne s'excuse même pas."

 site: http://lbobey.wix.com/titiboulibi

Il nous propose d'animer un atelier d'écriture de 17 à 19h avec lecture des textes réalisés avant son concert.

Cette animation aura lieu sous réserve d'inscriptions avant le premier mars et d'un minimum de 5 participants.

Faites nous donc rapidement savoir si vous êtes intéressés. La participation est libre.

"Les mots sont malléables, bons à malaxer, à glisser de sens en sons, à s'emmêler les crayons; cet atelier sera l'occasion de laisser jaillir le peu ou les trop-pleins de mots, d'exclamations, d'interrogations, de leur donner formes, couleurs, via des petits jeux d'improvisation et un temps plus studieux d'écritures, linéaires ou alambiquées, le temps de quelques papiers, avant de les mettre en bouche et les déclamer, tonitruants ou chuchotés".