mercredi 5 novembre 2014

Samedi 8 novembre, 20h30 Jann Halexander en concert


photo Cécile Quenum (LD)
Un bon chanteur est un chanteur mort

"Des milliers de disques et dvd vendus, des concerts donnés en France et à l'étranger(Belgique, Allemagne), le chanteur pianiste indépendant Jann Halexander trace son chemin en solitaire dans le paysage musical francophone, à l'écart des grands médias et du tintamarre sordide du show-business. Artiste de scène, il a su séduire un public, de plus en plus large et fidèle, en chantant l'amour, l'amertume, la différence, avec mélancolie, austérité, désinvolture mais aussi un sacré humour noir qui fait rire jaune! Que l'on songe à Brasillach 1945, L'Amant de Maman, J'Aimerais, j'Aimerais ou encore Déclaration d'Amour à un Vampire! Le chanteur franco-gabonais est considéré par certain(e)s comme un digne héritier de Bertolt Brecht, Francis Poulenc et Jean Guidoni réunis, auxquels il a été maintes fois comparé…"
Jan Alexander, c’est un mélange d’humour, d’émotion, de mélancolie et de passion, des titres cultes : « A table, Aucune importance, Déclaration d’amour à un vampire, Il est minuit Docteur Schweitzer... » Il est question d’amour, de fraternité, des gens, de la vie.
http://jannhalexander.free.fr/