lundi 2 janvier 2012

Lectures à voix haute, par Cécile

Après le normand Guy de Maupassant, qui nous a accompagné durant le mois de décembre, à partir du jeudi 04/01 à 15h, nous allons nous dérider avec un autre normand d'origine, parisien d'adoption : Alphonse Allais.

Alphonse Allais est un journaliste, écrivain et humoriste français né le 20 octobre 1854  à Honfleur (Calvados) et mort le 28 octobre 1905 à Paris.  
Célèbre à la Belle Époque, reconnu pour sa plume acerbe et son humour absurde, il est notamment renommé pour ses calembours et ses vers holorimes*. Il est parfois considéré comme l'un des plus grands conteurs français.

*Exemples de vers holorimes dont il est l'auteur :
1er ex : 
Par les Bois du Djinn, où s'entasse de l'effroi,
Parle et bois du gin !... ou cent tasses de lait froid.

2e ex : 
Ah ! Vois au pont du Loing, de là, vogue en mer Dante.
Hâve oiseau pondu loin de la vogue ennuyeuse

Friand de canulars, avec son ami le Captain Cap (Albert Capron).
Le plus apprécié de leurs canulars fut la candidature de Cap aux élections de 1893, à la grande joie de leurs ami  Charles Cros, Tristan Bernard, Courteline...

Affiche électorale pour l'élection législative de 1893 d'Albert Caperon dit « Captain Cap ».

En cette année d'élection,  ça me semble adé....côôô.....aaa....t.
Bizzzzzz et à Jeudi, (Ah ! je dis....)
Cécile