lundi 8 octobre 2018



Conférence et dédicace avec Yannick Gautier pour son livre " De la conscience du souffle à la joie de l’abandon "

Les dialogues et discours prononcés par le Bouddha Gautama n’avaient d’autre dessein que l’éveil de la conscience et sa libération de l’entrave des habitudes mentales et des représentations de la réalité. Ils se sont transmis dans un corpus appelé Dharma qui, au fil des siècles et selon les peuples qui l’ont accueilli, a pris diverses allures jusqu’à revêtir parfois les ornements religieux. Mais, au fond, que propose ce Dharma ? D’abord, il diagnostique un dysfonctionnement mental, cause de notre malaise chronique : la propension à saisir et s’approprier, en vue de satisfactions durables, les phénomènes psychiques et physiques pourtant éphémères. Ce mouvement de saisie et la tension qui l’accompagne sont identifiés comme les fauteurs de troubles…

Yannick Gautier rencontre le Dharma du Bouddha en 1970 à l'occasion d'une conférence donnée à l'ambassade de l'Inde à Paris.
À partir de ce jour, il se consacre pleinement à l'étude et à la pratique de ce Dharma au centre d'étude bouddhique de Gretz sous la conduite de l'Ânagârika Prajnânanda. Devenu lui-même anagârika, « sans foyer », il y reste six ans.
Puis, après un retour à l'état « avec foyer », marié et père de quatre enfants, il suit une carrière professionnelle dans l'Éducation Nationale. Pendant toute cette période, il continue sa recherche adaptée à ces nouvelles conditions.
Arrivé à l'âge de la retraite, dégagé des obligations sociales, il poursuit son chemin, donnant des conférences sur le Dharma.