mardi 24 juillet 2018


Andréine Bel a suivi un double cursus de formation à la danse et à un art du soin manuel. Danse classique, danse « libre » auprès de François Malkovsky, enfin Kathak sous la direction de Pt Birju Maharaj en Inde. Initiée par Itsuo Tsuda au Seitai japonais, elle a reçu en 1980 le « don » de rebouteux transmis par Étienne Chambonnet au Puy-en-Velay.
Par la suite, elle a mené une carrière de danseuse-chorégraphe et de formatrice d’artistes de scène, notamment à la London School of Contemporary Dance et National School of Drama de New Delhi. Dans la même période elle s’est appliquée à approfondir sa pratique du reboutage en portant l’attention sur l’écoute des sensations et de « l’involontaire ». A partir du Seitai et du reboutage, elle a créé le Yukido, une pratique qu’elle désigne comme « soin domestique ».

A cette occasion Andréine Bel dédicacera ces deux ouvrages sur son approche de la santé et du soin, LE CORPS ACCORDE et SANTE AUTONOME : LA PUISSANCE DU VIVANT

Andréine Bel exerce aujourd’hui dans le Var. Elle anime aussi des ateliers de « Danse forum » et une rencontre mensuelle « Festins poétiques » au cœur du village des Mayons.